Formations pour le personnel
des secteurs médico-sociaux et de santé

logo datadock

La distance professionnelle

Existe-t-il une bonne distance professionnelle dans la relation soigné/soignant ? La distance professionnelle paraît nécessaire pour préserver l'intégrité physique et morale de chacun, celui qui est accompagné comme celui qui accompagne. La bonne distance n’a pas que pour vertu de protéger celui qui accompagne, elle est tout aussi bien le témoignage de l’institution à l’adresse de l’intégrité de la personne accueillie. Il se pourrait que cette bonne distance professionnelle demande des ajustements continuels que seul le travail réfléchi en équipe, peut apporter, ce sur quoi insistera cette formation.

PUBLIC : Tout professionnel travaillant en établissement ou service et intéressé par la problématique.
PRÉREQUIS : Pas de prérequis.

Objectifs
A l’issue de la formation le stagiaire sera en capacité de :
■ Repérer la demande du résident à l’endroit du professionnel
■ Identifier ce qui caractérise la relation soigné/soignant
■ Adapter sa posture professionnelle en instaurant un cadre à la relation
■ Travailler et équipe ce qu’il en est de notre posture

Contenu

Les apports théoriques

Repérage avec les stagiaires de leur vécu en matière de distance professionnelle ainsi que leurs attentes à l’endroit de la formation

Qu’est-ce que la distance professionnelle ?

  • La neutralité axiologique de Max Weber
  • L’identification à l’autre chez Mélanie Klein
  • La distance suffisamment bonne selon Winnicott

La demande de l’usager

  • Ce qui différencie le besoin et la demande
  • La demande de protection
  • La demande d’amour et son rejet

Mettre en place une clinique

  • Étiologie, vie psychique, vie institutionnelle, transfert
  • Repérer les éléments clefs de la clinique
  • Le rôle du référent, de l’équipe et de la réunion d’équipe
  • Instaurer un cadre, poser des limites et reconnaître les siennes
  • L’analyse de la pratique ou comment se protéger des investissements transféro-contre-transférentiels

Le travail clinique

Travail en petits groupes sur des vignettes abordant les thèmes travaillés lors de la première journée comme : aménager un cadre à la bonne distance, être là pour l’autre ne signifie pas être corvéable, existe-t-il une posture toxique ?, la demande invisible, le détail du discours, que faire de mes ressentis ?, est- ce que j’en fais trop ou pas assez ?, parler avec les collègues de notre investissement à l’égard de ce résidant, quel sens donner aux débordements d’humeur ?, les témoignages d’amour, la bonne distance à installer avec la famille, l’agressivité latente, le rendez-vous manqué, le vieillissement de la personne handicapée et son impact sur la posture professionnelle, faire évoluer la distance professionnelle, le piège du « ne le répétez pas », le rôle symbolique du projet personnalisé dans son rapport au cadre, observer ensemble et adopter une posture commune, reconnaître mes limites…

La troisième journée est réservée à la  rédaction  en  équipe d’un document à usage interne, il peut s’agir d’une charte de fonctionnement ou d’une analyse-reprise du projet personnalisé en fonction de la demande.

Méthodes et évaluation
■ Formation didactique (apport de contenus théoriques), réflexive (échanges entre les stagiaires et le formateur sur des situations cliniques apportés par chacun) et prospective par le biais de la rédaction d’un travail commun. Les outils : échanges cliniques ■ Une évaluation selon les niveaux 1-2 et 3 du modèle Kirkpatrick permettra de mesurer l’efficacité de la formation.

Intervenant
■ Sociologue, psychanalyste.

Modalités et Prix
Formation collective de 3 jours dans votre établissement ou service.
■ 3 600 € frais de déplacement en sus.

Télécharger notre catalogue de formations

Catalogue Synergies Formation 2018

picto formateurs
Nos Formateurs
picto confiance
Ils nous font confiance
picto cvtheque
CVThèque
Inscrivez-vous à notre newsletter :

logo small
logo datadock