L’écriture professionnelle

PUBLIC ET PRÉREQUIS : Tout professionnel en situation de rédiger des rapports, synthèses, transmissions, projets. Pas de prérequis.

 


Objectifs

En fin de formation, le professionnel sera capable de : ■ Maîtriser le cadre législatif et réglementaire. ■ Repérer ses obligations, ses contraintes, ses opportunités. ■ Construire une culture commune et une cohérence professionnelle ■ Appréhender une méthodologie relative aux écrits et la mettre en oeuvre ■ Repérer les différents écrits utilisés dans l’institution. ■ Relier l’écrit à la démarche de soin et d’accompagnement. ■ Penser la spécificité de chacun des outils utilisés ■ Permettre une meilleure prise en charge, à travers des transmissions pertinentes.

Contenu

■ Ecrire pourquoi : se situer par rapport à l’institution ; le cadre législatif ; l’usager et sa famille, les différents partenaires - Ecrire pour qui : place de l’usager et sa famille; place des autres professionnels - Ecrire quoi ; selon les différents écrits institutionnels - Ecrire comment : l’objectivité, la contextualisation, la transparence - ■ Ecrire quand ? - Ecrire avec qui : place de l’usager, de sa famille, de l’équipe - Contrôle de l’écrit : rôle de la critique, rôle de la hiérarchie - Ecrire sur quoi : différents supports (du cahier au support informatique)- La transmission des écrits ■ Contenu des écrits : - Engager un processus d’objectivation - Des faits précis - Des faits contextualisés - L’analyse : une quête de sens - Des analyses pertinentes et nuancées - Ecrire tout ce qu’il faut, rien que ce qu’il faut. ■ L’usager sujet de droit : - Droit au respect : respect de la dignité; de l’intégrité de la personne - Droit à être protégé : place des parents dans les écrits - Droit à accéder à son dossier : modalités et cadre juridique ; parti pris de transparence et nécessaire lisibilité ■ L’éthique comme exigence. Morale – déontologie - droit - Valeurs liées à l’écrit professionnel ■ La dimension symbolique et clinique de l’écrit : - La mémoire et la trace ; la perte - Ecrire, c’est fabriquer du tiers - L’implication, la transmission - Objectivité et subjectivité - Ecrire, c’est instituer ■ Ecrire, comme effet de distanciation.

Méthodes

■ Apports théoriques ■ Élaboration groupale ■ Analyse de situations et de documents écrits ■ Mise en situation d’écriture.

INTERVENANT : psychologue clinicien, praticien dans le champ du handicap et de la pathologie mentale, travail théorique et pratique sur l’institutionnel et le fonctionnement des groupes.

Durée et Prix : Formation collective de 3 jours (2 Jours consécutifs puis 1 jour à distance) réalisée dans votre
établissement ou service. 3 600 €, frais de déplacement en sus.

Inscrivez-vous à notre newsletter :