Analyse de la pratique professionnelle dans la fonction cadre de direction

Contexte
Le contexte législatif est celui d’un changement profond de l’offre de service et cela demande une adaptation des professionnels qui peut être source d’incompréhensions et de résistances.Le contexte législatif est celui d’un changement profond de l’offre de service et cela demande une adaptation des professionnels qui peut être source d’incompréhensions et de résistances.Les cadres sont garants de la mise en œuvre du projet de l’institution dans ce contexte de changement. Ils se trouvent confrontés à des équipes qui ont besoin de redonner du sens à leur action et de chercher de nouvelles voies d’accompagnement des usagers. En première ligne face aux professionnels, ils reçoivent les récriminations et incompréhensions liées aux changements et aux difficultés sociétales.Les cadres peuvent avoir besoin d’adopter une vision globale et distancée tout en faisant face aux multiples sollicitations quotidiennes.

PUBLIC : Directeurs, directeurs-adjoint, chef de service, cadre de santé.
PRÉREQUIS : Pas de prérequis.

Contenu 

Pour répondre à ces interrogations, nous proposons des groupes d’analyse des pratiques afin d’initier un échange constructif sur les situations rencontrées dans la pratique professionnelle. L’ouverture d’un espace de réflexion sur les pratiques devrait permettre :

  • De réfléchir à la posture professionnelle de cadre vis-à-vis de l’équipe, à situer la place de chacun : usager, professionnel, partenaire institutionnel et partenaire du réseau
  • De restituer le positionnement institutionnel face aux usagers et groupes d’usagers
  • D’opérer une prise de distance vis-à-vis des situations rencontrées et de proposer un éclairage différent pour une compréhension accrue des situations
  • De favoriser des échanges entre les professionnels sur leurs pratiques différentes afin d’initier une réflexion conjointe sur le contexte, le sens de l’action à mener
  • De développer les capacités des cadres afin qu’il puisse mieux évaluer les actions de leur service avec une meilleure efficacité
  • D'apporter des outils méthodologiques.

Méthodes et évaluation
■ Apports théoriques  ■ Etude de cas cliniques ■ Echanges avec les stagiaires ■ Etude de la bibliographie (étude d’au moins un texte théorique par séance).
■ Une évaluation selon les niveaux 1-2 et 3 du modèle Kirkpatrick permettra de mesurer l’efficacité de la formation

Intervenant
■ Psychologue clinicien, praticien dans le champ du handicap et de la pathologie mentale, travail théorique et pratique sur l’institutionnel et le fonctionnement des groupes OU sociologue, psychanalyste.

Modalités et Prix
10 séances de 2 heures.
■ 3 600 € frais de déplacement en sus.

Inscrivez-vous à notre newsletter :