Mettre en place des médiations

PUBLIC ET PRÉREQUIS : Tout public professionnel en situation d’animer des activités ou de devoir les mettre en place.

 


Objectifs

A l’issue de cette action de formation, le stagiaire saura : ■ Concevoir des activités en fonction des effets recherchés et en mesurer leurs effets ■ Inscrire l’activité à partir d’un projet d’accompagnement global et coordonné ■ Utiliser l’activité créatrice comme support, lieu d’échanges et de transfert.

Contenu

Importance des définitions, du cadre et des règles de fonctionnement d’une activité ■ Définitions des notions de groupe, médiation relationnelle. ■ Groupe ouvert, groupe fermé : des approches différentes pour des objectifs différents ■ Les interactions entre l’individu et le groupe. ■ Le choix de la médiation La dimension de l’accompagnement dans et à travers l’activité. Quels objectifs ? ■ Le groupe atelier dans l’institution ; les liens entre différents groupes dans l’institution. ■ L’articulation de l’activité avec le projet du résident ■ Le cadre d’un atelier : sa mise en place, son intérêt, ses limites et ses risques. ■ La dynamique des groupes ateliers : les processus en jeu, les mécanismes de défenses. ■ Les règles de fonctionnement : la loi, la loi symbolique, les places, les limites du fonctionnement groupal en fonction des différentes pathologies. ■ La notion de groupe homogène/hétérogène. ■ Comment contenir, préserver le fonctionnement du groupe : les débordements. Définition du cadre, le sens des activités, la place du professionnel : ■ Définition du cadre * et de ses invariants, ses éléments constituants : Espace/temps, permanence des professionnels, fonction tierce, la mise en jeu du pulsionnel. ■ L’atelier comme espace de mise en scène de la souffrance et d’élaboration de l’angoisse. ■ L’expérience d’appartenance, la possibilité d’accroître l’estime de soi, la projection dans l’avenir. ■ L’importance des phénomènes transférentiels et contre-transférentiels : la prise en compte et la gestion des émotions générées dans le transfert et le contre transfert. ■ L’atelier comme espace d’humanisation ■ L’atelier comme construction d’un corps (à l’opposé du morcellement) ■ Les intervenants dans le groupe : rôles et fonctions des animateurs de la médiation. ■ Les référents dans le groupe : leur place, le lien avec le projet individuel d’accompagnement du résident ■ Intervenir seul, en binôme, en alternance : les paramètres à prendre en compte en fonction des objectifs fixés. ■ L’accueil des personnes de manière ponctuelle (stagiaires…) : comment penser leur présence-absence dans le groupe, quelles conséquences. Les bases théoriques de la médiation et de la symbolisation. ■ Les différentes fonctions des ateliers et leurs articulations.

Méthodes

■ Apports théoriques ■ Élaboration groupale sur des situations présentées par les participants ■ Documents, bibliographie.

INTERVENANT : Psychologue clinicien, formateur - Psychodramatiste - Animation d’ateliers thérapeutiques pendant 17 ans avec des adultes en soins psychiatriques.

Durée et Prix : Formation collective de 4 jours dans votre établissement.
4 800 €, frais de déplacement en sus.

Inscrivez-vous à notre newsletter :